Veuillez saisir au moins 2 caractères

Veuillez saisir une adresse email valide

AccueilInstitutions
Vivre ensemble ou mourir idiot...

La liste des candidatures pour l’élection législatives sera close le 19 mai.

Dans la 12ème circonscription, chaque jour apporte une nouvelle candidature. On doit bien en être à une dizaine... Alors ce week-end, comme des centaines de milliers de français...je retiens mon souffle en lisant et relisant les paroles de Martin Luther King : « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »

Cette multiplication des candidatures est en train de tuer irrémédiablement l’espoir qui s’était levé autour de la campagne de Mélenchon. En effet, aucune... je dis bien aucune des forces qui ont contribué à créer l’effervescence autour de la candidature de Mélenchon ne  sera en mesure d’être en course au second tour (il faut en effet 12,5% des inscrits). La France insoumise dont le mérite est indiscutable considère pour sa part qu’elle est la seule dépositaire de ce score refusant des accords avec d’autres sensibilités citoyennes, associatives, politiques qui tiennent à leur autonomie et participent à la réflexion et à l’action commune.

J’ai à ce jour systématiquement refusé toute polémique. J’ai essayé d’éviter tout mot blessant mais là je craque et je vais déverser sur tous ces kamikazes hégémoniques les plus gros mots que je connaisse :  entente, accord, consensus, arrangement, coupons la poire en deux, tendons la main, concession, fraternité, humanité, hospitalité, transaction, faisons une côte mal taillée, unité, union, conciliation, compromis, rêve fou, osons l’union....

Pan... ! Tant pis... ! bien fait, vous l’avez bien cherché !

Je sais... c’est mon problème, je ne peux renoncer à tendre la main  c’est mon ADN de communiste insoluble même parfois par les miens ! 

Quoique, je dois vous faire une confidence. Avec l’âge, j’ai de plus en plus de difficultés à tendre l’autre joue... à part...à part... qu’au lieu des gifles quotidiennes sonores et retentissantes de ces derniers jours... une néréide venue de je ne sais où (certainement sortie des eaux de la Garonne) viennent  déposer sur mon front (de gauche)  le plus doux des baisers... sous la forme d’un espoir d’accord retrouvé... un baiser du genre de celui qui réveille les princesses endormies.

On peut rêver non ? et bien moi, je suis décidé à rêver jusqu’au bout...

Alors, soyons concret,  pour montrer l’exemple, qui retirera sa candidature suicidaire sur la 12ème ?

Sébastien Laborde, le chef de l’armée gauloise communiste a proposé de faire ce geste en demandant aux autres forces de faire de même dans la 11ème circonscription , une des  seules du sud-ouest prenables par le Front National et où il faut jouer grouper si l’on ne veut pas encore être amené à « faire barrage » au 2ème tour.

Tiens ! puisque c’est comme cela.... sur le coup de ma colère unitaire, j’ai presque envie de dire à mes camarades du PCF, retirons nous  unilatéralement et attendons jusqu’à la veille du 1er tour un geste réciproque d’une autre sensibilité de gauche alternative (dans cette circonscription ou dans une autre de Gironde).

S’il y en a (ou s’il n’y en a pas), les électeurs jugeront. Ils se détermineront alors en leur âme et conscience.

 

 

 

 





Commentaire (1 )


SANDEAU le 17 mai à 09:59
Une seule solution dans ce cas de figure pour ne pas faire de jaloux ou chasser les égos : TIRAGE AU SORT !

Laisser un commentaire

Derniers commentaires

messer { Mes racines Ariégeoises sont une richesse inestimable, elles sont dans mon cœur comme un... } - 26 oct, 22:47
Meynard { Hé bé moi ça me gonfle cette histoire car il à parlé "en mirroir" comme quand on répète... } - 26 oct, 20:17
messer { Bravo, effectivement un bon et grand bol d'air frais,avec beaucoup d'amour ! } - 21 oct, 21:03

Liens utiles

Météo locale
Vigicrues